Capital Hoops



Date

7 février, 2020

Show Information

  • 7 février, 2020 @ 18:00

Plan de la salle

Plan de la salle

Un mois avant de se transformer en épicentre du basketball universitaire canadien pour l’Ultime 8 masculin et féminin U SPORTS, l’Aréna à la Place TD se préparera à accueillir la plus grande rivalité de basketball du pays, la Classique de la capitale, le vendredi 7 février 2020. Cette saison, l’Université d’Ottawa, l’Université Carleton et Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG) s’unissent pour présenter une autre édition de la Série de la rivalité à la Place TD. « À la Place TD, nous sommes ravis d’accueillir les plus grands matchs de rivalité de U SPORTS de ce côté-ci du match Panda », a déclaré Mark Goudie, président et chef de la direction d’OSEG, l’opérateur du complexe stade/aréna de la Place TD. « Ce sera la première fois que la Classique de la capitale se tiendra à distance de marche des deux campus. Ce sera donc une foule nombreuse et une expérience fantastique pour les partisans. » Inaugurée en 2007, la Classique de la capitale s’est imposée comme un événement universitaire de choix pendant la saison régulière de basketball au Canada. L’an dernier, 9 004 spectateurs ont répondu à l’appel, mais le record a été atteint en 2015 avec 10 780 spectateurs. L’édition 2020 de la Classique de la capitale mettra en vedette quatre équipes classées au niveau national et chacune de ces équipes masculines et féminines s’est classée dans le Top 10 U SPORTS chaque semaine de la saison jusqu’à présent. Chez les femmes, les Gee-Gees d’Ottawa tenteront de poursuivre sur leur lancée victorieuse avec deux matchs. Elles avaient défait les Ravens 61-52 la saison dernière. Les Gee-Gees ont remporté la médaille de bronze U SPORTS, leur première médaille nationale depuis 2012, tandis que Carleton s’est remplumé après avoir remporté le titre national l’année précédente. Cette saison, les deux équipes seront en concurrence pour obtenir la première place dans la division Est des SUO : les Ravens s’étant assuré une place à l’Ultime 8, les Gee-Gees seront bien décidées à remporter la leur. Chez les hommes, les Ravens de Carleton ont remporté la première place aux trois éditions précédentes de la Classique de la capitale, les Gee-Gees d’Ottawa ayant inscrit leur dernière victoire en 2016. Au début de 2019-2020, les deux équipes ont été à égalité au sommet de la division Est des SUO. Les Ravens ont une base solide pour défendre leur titre national, tandis que les Gee-Gees, qui ont obtenu leur place au championnat qui se tiendra à la Place TD en mars, sont sous pression une fois de plus pour l’obtention du titre. « La Classique de la capitale est un événement clé de chaque saison de basketball », déclare Sue Hylland, directrice du Service des sports de l’Université d’Ottawa. « Alors que nous nous préparons pour l’Ultime 8 masculin et féminin, ce sera une occasion formidable pour les communautés des deux campus de se réunir pour une soirée de basketball incroyable réunissant quatre des meilleures équipes canadiennes. » « Nous avons une fidèle communauté de basketball à Ottawa et les programmes de basketball universitaire masculin et féminin le reflètent », affirme Jennifer Brenning, vice-présidente adjointe des loisirs et de l’athlétisme de l’Université Carleton. « C’est un événement sportif incroyable qui se déroule dans une atmosphère universitaire phénoménale. Nous avons hâte d’accueillir cet événement à la Place TD, un emplacement central, situé à mi-chemin des deux campus. » Le match de l’équipe féminine est fixé à 18 h, tandis que celui de l’équipe masculine aura lieu à 20 h.