Panda Game 2019



Date

5 octobre, 2019

Show Information

  • 5 octobre, 2019 @ 12:00
  • Portes: 11:00

Lieu

The Stadium at TD Place

Plan de la salle

Plan de la salle

La classique rivalité canadienne du match Panda, propulsé par Insurego, prend d'assaut la Place TD le 5 octobre

La partie de football universitaire la plus attendue de l’année en U SPORTS verra les rivaux locaux, les Ravens de l’Université Carleton, et les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa, s’affronter de nouveau

OTTAWA, ON - Une tradition comme nulle autre en football universitaire canadien, l’annuel match Panda, propulsé par Insurego, dans lequel les rivaux locaux des Ravens de l’Université Carleton et des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa s’affrontent dans une bataille enlevante de prouesse athlétique avec l’honneur de leur université sur la ligne, est prévu pour le 5 octobre à midi. Les billets pour le match Panda 2019 seront en vente dès le 23 août à 10 h au PlaceTD.ca, par téléphone au 613.232.6767 X1 ou en personne à la billetterie de la Place TD.

Une nouvelle foule record de 24 470 personnes se sont présentés à la Place TD en 2018 pour la 50e édition du match Panda pour un autre affrontement enlevant alors que les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa ont rapatrié Pedro le Panda dans une victoire de 38-27 contre les Ravens de Carleton. Les Gee-Gees ont une fiche de tous les temps de 33-17, mais Carleton avait remporté les quatre matchs précédents depuis leur retour en 2013, ces quatre victoires consécutives établissant également un nouveau record pour l'établissement (le meilleur parcours de l'Université d'Ottawa a été sept victoires consécutives entre 1957 et 1963).

« Cet événement est devenu un des évènements sportifs les plus attendus de l’année, non seulement pour les étudiants et anciens, mais la ville entière s’allume à l’arrivée de ce match, explique Mark Goudie, PDG du Ottawa Sports and Entertainment Group, qui sont propriétaires et opérateurs de la Place TD. « Chaque année, la foule grandie et les parties sont plus intenses. Le match Panda est une excellente vitrine pour le sport, les universités participantes et pour notre site; il y a toujours une atmosphère électrisante qui enveloppe la Place TD ce jour-là! »

Le premier match Panda a été disputé au Parc Lansdowne en 1955 et s'est poursuivi annuellement jusqu'en 1998. Le programme de football des Ravens est revenu en 2013 avec le match Panda de retour à Lansdowne en 2014. La rivalité est à la hauteur des attentes depuis son retour, offrant aux étudiants, anciens et partisans une passe du désespoir gagnante qui a signé un premier gain pour Carleton au match Panda depuis 1994 et un match excitant nécessitant la double prolongation (48-45) alors que Carleton a devancé Ottawa dans le match avec le plus haut pointage de l'histoire du match Panda.

Plus de 102 000 étudiants, anciens et partisans ont vécu l'expérience du match Panda au cours des quatre dernières années à la Place TD.

« Chaque année, nous savons que ce sera une bataille, a déclaré Jamie Barresi, entraîneur-chef des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa. C’est un match qui intéresse tout le campus et le monde du football et nous recrutons des jeunes qui souhaitent jouer dans cette partie. »

Les Gee-Gees débutent la saison 2019 avec un noyau solide de joueurs de retour, dont sept partants en attaque et 10 en défense. Les joueurs de retour ont en poche une saison de 6-2 en 2018, ce qui leur a valu une deuxième place en saison régulière dans la SUO, notamment une victoire 38-27 pour récupérer Pedro à la Place TD. Les Gee-Gees sont prêtes à affronter une fois de plus les meilleurs athlètes canadiens en 2019.

« Le match Panda est toujours un moment excitant chaque année, commente Steve Sumarah, entraîneur-chef des Ravens de l’Université Carleton. C’est une bonne opportunité pour nos joueurs et partisans de maintenir notre saine rivalité en vie. Les Gee-Gees nous donnent toujours un bon défi et nous nous attendons à ce que ce soit le cas encore cette année. »

Les Ravens débutent leur 7e saison après une absence de 15 ans au sein du football universitaire. Avec la graduation de la première mouture des Ravens, le programme s’installe maintenant dans une routine plus normale. Des changements de joueurs et quelques changements au personnel entraîneur offre à la deuxième mouture des Ravens un nouveau départ.